©  & TM 2000 MOURON.CASSANDRE

A.M.Cassandre (Adolphe Jean-Marie Mouron) née a Kharkov en 1901. Affichiste, décorateur de théâtre, lithographe, peintre, créateur de caractères d'imprimerie, AM.Cassandre est sans aucun doute un des plus grands artistes graphistes du 20 ème siècle. Cet ami de Balthus et de Chirico produisit un style d'affiche percutante qui synthétisait tout à la fois le futurisme, le post-cubisme, le surréalisme et l'Art Nouveau. le monde entier connaît la très célèbre affiche  Dubo… Dubon… Dubonnet  qui « fit son temps » et fut l’emblème de toute une génération. Fondée sur l’étude du mouvement, cette affiche représente un personnage stylisé assis devant une table, progressivement pénétré par l’apéritif. Autre remarquable affiche, Nicolas (les vins) qui, elle, est fondée sur l’ambiguïté de l’image : une bouteille qui est aussi un soldat et un képi.

 

Créateur d’alphabet typographique, Cassandre, dés 1929, donna à son ami Charles Peignot, fondateur de caractères d’imprimerie, les caractères Bifur, Acier et Peignot. Ce dernier fut un succès et une contribution importante à la typographie moderne. A.M.Cassandre dessina enfin le Métope. En plus de ses activités de graphiste, A.M.Cassandre dirigeait avec Moyrand une agence de publicité d’ou sortirent les meilleurs affiches françaises : l’Alliance Graphique. De 1934 à 1935, A.M.Cassandre fonda et dirigea une petite école d’art et de graphisme.

 

Enfin, dernier domaine de l’activité de A.M.Cassandre : les décors et les costumes de théâtre, auquel il consacrera plus d’années qu’à son travail d’affichiste. Il commenca cette carrière en 1933, par une commande de décors de louis Jouvet pour Amphitryon 38, de Girauoux. L’année suivante, il dessina le décor pour Aubade, ballet de Serge Lifar, musique de Francis Poulenc. De 1941 à 1959, A.M.Cassandre travailla pour le théâtre en décorant et en costumant quatorze spectacles. Vouant un culte à la musique de Mozart, Cassandre fut choisi pour dessiner le théâtre en plein air du Festival d’Aix-en-Provence, en 1949. C’est pour ce même festival de 1949 que A.M.Cassandre dessina décors et costumes du Don Giovanni de Mozart qui furent utilisés pendant 25 ans.